Magazine dentaire

Top chir-dent
Tell a Friend


Chir-dentTV


Suivez l'actualité de la Communauté
Restez en contact avec nous
Enter your email address:

Delivered by FeedBurner

Subscribe to chir-dent Feed by Email

Connexion

Récupérer mon mot de passe

Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
» Cicatrisation parodontale.PDF
Dim 23 Avr - 13:14 par hgaradi

» Diabète et cavité buccale
Dim 26 Fév - 13:57 par YACINE82

»  les cours paro 4eme année DR ZAGHEZ PDF
Lun 30 Mai - 12:25 par s.berroudji

» fond protecteur à l'hydroxyde de ca
Dim 4 Oct - 19:23 par nelar

» Quelle curieuse lésion de la langue
Ven 28 Aoû - 20:33 par hakim mikah

» besion d'aide svp
Mer 3 Juin - 20:01 par mirouna cherdouna

» Travaux pratiques D2 :Tracés et mesures céphalométriques en odf
Mer 3 Juin - 19:56 par mirouna cherdouna

» Démarrer en parodontologie
Sam 7 Fév - 13:26 par sucre d'orge

» Manuel de Bassigny Orthodontie
Dim 30 Nov - 15:50 par yip08

» Desmodontoopathies
Mer 5 Nov - 1:00 par benyoucef

» les desmodontopathies
Mer 5 Nov - 0:57 par benyoucef

» Aidez moi
Dim 19 Oct - 22:46 par ilhem-aiko

» Devenir dentiste au Canada
Mar 9 Sep - 13:31 par dred31

» Tous les cours de chirurgie dentaire
Dim 17 Aoû - 16:03 par ali nabet

» Myiasis orale
Mer 6 Aoû - 20:19 par hakim mikah

» nouveau !!!!! CD _tous les cours de chir-dent
Jeu 17 Juil - 13:59 par megossx

» PATHOLOGIE DE LA MUQUEUSE BUCCALE: PRESENTATION ET CONDUITE A TENIR
Sam 7 Juin - 12:40 par mouloud2008

» L'Analyse de Delaire
Lun 2 Juin - 21:43 par reda516

» les étapes clinique de la réalisation d'une couronne unitaire
Dim 1 Juin - 16:20 par jeanrock17

» SALUT
Jeu 29 Mai - 21:14 par FEDSI YOUNES

» Annales Concours D'Admission Internat
Mer 21 Mai - 0:45 par goumah

» sujets des 2eme année chirurgie dentaire
Sam 26 Avr - 20:57 par abdoun

» Anatomie de la Mandibule [vidéo]
Ven 4 Avr - 12:54 par Zavtra_23

» recherche/ Exposé sur le drainage veineux de la tete &cou
Lun 17 Mar - 13:54 par kim 009

» instrumentation en parodontologie
Mer 12 Mar - 12:32 par mimisami

Mots-clés

édenté  examen  total  clinique  

Choisissez votre langue
Nous parlons toutes les langues du monde
Statistiques
Nous avons 7391 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est maverick010291

Nos membres ont posté un total de 6448 messages dans 3839 sujets
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 6 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 6 Invités :: 1 Moteur de recherche

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 110 le Lun 29 Nov - 14:38
quran
le Pack vidéos

Il suce son pouce : comment l'aider à arrêter ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Il suce son pouce : comment l'aider à arrêter ?

Message par hakim mikah le Ven 18 Fév - 19:32






bonsoir a tous ;

Il suce son pouce : comment l'aider à arrêter ?


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Passé l'âge de trois ans, il est préférable que votre enfant abandonne la succion de son pouce. Si ce geste est initialement un besoin inné, au-delà de l'âge de trois ans, il peut être à l'origine de déformations permanentes. Commet s'y prendre pour lui faire abandonner cette habitude ?


La succion du pouce sécurise


Peu après la naissance, la succion du pouce est un comportement normal, qui sécurise, rassure et mène à l'autosuffisance. On peut voir la succion comme un mécanisme d'accommodation, d'autodéfense, de consolation. Lorsque l'enfant en a pris l'habitude, il suce son pouce dans des circonstances particulières, lorsqu'il ressent de la colère, du chagrin, de la solitude, du stress de l'angoisse, voire de la joie.
Mais avec l'âge, cette habitude disparaît le plus souvent progressivement et spontanément, sans qu'aucune intervention ne soit nécessaire.
Cependant, si elle persiste au-delà de trois ans, il convient d'intervenir car à partir de cet âge, la succion peut entraîner des déformations bucco-dentaires qui seront irréversibles.


Des déformations bucco-dentaires permanentes


Selon l'intensité et la durée de la succion, les conséquences seront plus ou moins marquées : dents du haut avancées avec risque accru de se casser une dent, des problèmes de mastication des aliments et des répercussions esthétiques, espace entre les incisives supérieures, palais creux, profond et étroit, bouche entrouverte, lèvres sans tonus, difficultés de prononciation, respiration par la bouche, bas du visage allongé et nez peu développé, pouce ou doigt déformé avec crevasses, conséquences psychologiques (moqueries, tendance à l'isolement...), etc.

Cerner le problème


La première chose à faire est de cerner le problème et son intensité. La succion du pouce peut être un réflexe alimenté par un malaise. L'identifier permet le plus souvent de l'éliminer aussi sûrement que précisément. Sinon, ou en cas d'échec, il convient de déterminer la fréquence de la succion (combien de fois pendant la journée l'enfant met son pouce dans sa bouche), la durée (depuis l'âge d'un an), la durée quotidienne (une heure par jour en tout ou 20 minutes le soir dans son lit), l'intensité, les circonstances et enfin la position du pouce dans la bouche (effet levier, vers l'avant, l'arrière...).

Définir une stratégie douce et appropriée


S'il ne faut pas intervenir avant l'âge de 3 ans, au-delà, il est nécessaire d'inciter l'enfant, en douceur, à changer cette habitude.
Le type d'informations citées ci-dessus sera alors très utile pour développer des stratégies efficaces comme proposer une tétine le soir, trouver d'autres occupations, éviter certaines situations (solitude, stress, ennui, télé...), être particulièrement vigilant à certains moments, etc.
Il est toutefois indispensable d'expliquer à l'enfant le problème, de le sensibiliser aux conséquences de sa mauvaise habitude et d'obtenir son accord pour la cesser. Il faut alors mettre en place un programme interactif dans lequel l'enfant se sentira soutenu, épaulé et valorisé. Comme il est difficile de se séparer d'une habitude, qui de plus est ici sécurisante, il convient de lui assurer tout votre amour, et de faire preuve de patience et de compréhension.

* Mise en place de jeux, comptines, dessins ou toute autre activité portant sur ce sujet.
* Associer aux actes des récompenses et non des punitions, ce qui revient à valoriser uniquement ses réussites.
* Calendrier sur lequel figurent les réussites associées à des récompenses journalières puis hebdomadaires.
* Barrière physique comme un sparadrap sur le pouce.

Ce qu'il faut retenir


Le système de renforcement positif (des récompenses et non des punitions) et l'implication de l'enfant après l'avoir sensibilisé donnent les meilleurs résultats. Sans oublier une bonne dose de patience.



MERCI


cordialement

source : e-santé




10 10 10
avatar
hakim mikah
Super vip
Super vip

Messages : 762
Date d'inscription : 23/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum