Magazine dentaire

Top chir-dent
Tell a Friend


Chir-dentTV


Suivez l'actualité de la Communauté
Restez en contact avec nous
Enter your email address:

Delivered by FeedBurner

Subscribe to chir-dent Feed by Email

Connexion

Récupérer mon mot de passe

Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
» LE TRAUMATISME OCCLUSAL.pdf
Mar 2 Jan - 22:11 par SOY57

» MANUEL D'EMBRYOLOGIE DE L’ODONTE ET DU PARODONTE
Ven 8 Déc - 0:07 par celou

» Télécharger toutes les cours du Programme de Biomatériaux en PDF
Mer 4 Oct - 17:59 par lydiaben11

» Propriétés mécaniques des biomatériaux.PDF
Mer 4 Oct - 17:55 par lydiaben11

» Cicatrisation parodontale.PDF
Dim 23 Avr - 13:14 par hgaradi

» Diabète et cavité buccale
Dim 26 Fév - 13:57 par YACINE82

»  les cours paro 4eme année DR ZAGHEZ PDF
Lun 30 Mai - 12:25 par s.berroudji

» fond protecteur à l'hydroxyde de ca
Dim 4 Oct - 19:23 par nelar

» Quelle curieuse lésion de la langue
Ven 28 Aoû - 20:33 par hakim mikah

» besion d'aide svp
Mer 3 Juin - 20:01 par mirouna cherdouna

» Travaux pratiques D2 :Tracés et mesures céphalométriques en odf
Mer 3 Juin - 19:56 par mirouna cherdouna

» Démarrer en parodontologie
Sam 7 Fév - 13:26 par sucre d'orge

» Manuel de Bassigny Orthodontie
Dim 30 Nov - 15:50 par yip08

» Desmodontoopathies
Mer 5 Nov - 1:00 par benyoucef

» les desmodontopathies
Mer 5 Nov - 0:57 par benyoucef

» Aidez moi
Dim 19 Oct - 22:46 par ilhem-aiko

» Devenir dentiste au Canada
Mar 9 Sep - 13:31 par dred31

» Tous les cours de chirurgie dentaire
Dim 17 Aoû - 16:03 par ali nabet

» Myiasis orale
Mer 6 Aoû - 20:19 par hakim mikah

» nouveau !!!!! CD _tous les cours de chir-dent
Jeu 17 Juil - 13:59 par megossx

» PATHOLOGIE DE LA MUQUEUSE BUCCALE: PRESENTATION ET CONDUITE A TENIR
Sam 7 Juin - 12:40 par mouloud2008

» L'Analyse de Delaire
Lun 2 Juin - 21:43 par reda516

» les étapes clinique de la réalisation d'une couronne unitaire
Dim 1 Juin - 16:20 par jeanrock17

» SALUT
Jeu 29 Mai - 21:14 par FEDSI YOUNES

» Annales Concours D'Admission Internat
Mer 21 Mai - 0:45 par goumah

Choisissez votre langue
Nous parlons toutes les langues du monde
Statistiques
Nous avons 7439 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est JMBZ

Nos membres ont posté un total de 6453 messages dans 3839 sujets
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 2 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 2 Invités

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 149 le Sam 29 Juil - 1:41
quran
le Pack vidéos

ARTICULATION TEMPORO—MANDIBULAIRE

Aller en bas

ARTICULATION TEMPORO—MANDIBULAIRE

Message par chir-dent le Dim 7 Fév - 1:30

ARTICULATION TEMPORO—MANDIBULAIRE

Articulation bi – condylienne à ménisque intermédiaire, c’est l’élément dynamique de l’appareil masticateur.
1- Description :
A- Les surfaces en présence :
1- Le condyle temporal :
C’est la surface articulaire principale, recouverte de fibrocartilage musculaire. Racine transversale de l’apophyse zygomatique, c’est une saillie transversale, convexe d’avant en arrière, concave de dedans en dehors.
Elle est limitée :
 En dehors : par le tubercule zygomatique antérieur.
 En avant : par le plan sous temporal de la grande aile de sphénoïde.
 En dedans : par la suture pétro – sphénoïdale.
 En arrière : par la cavité glénoïde non articulaire.

La cavité glénoïde est limitée :
 En dehors : par la racine longitudinale du zygoma qui présente le gros tubercule zygomatique postérieure ou heurtoir de Farabeuf.
 En avant : Par le condyle temporal articulaire.
 En arrière par l’apophyse vaginale du tympanal.
 En dedans : par l’épine de sphénoïde.
Le fond de la cavité glénoïde est parcouru par la scissure de Glaser qui la divise en 2 champs.
 L’un antérieur qui continue en arrière le versant postérieur du condyle temporal.
 L’autre postérieur non articulaire.
2- Le condyle mandibulaire :
Situé à l’angle postéro – supérieur de la branche montante, c’est une saillie osseuse, longue, à grand axe, oblique en dedans et en arrière.
Le dôme supérieur du condyle présente deux versants :
 L’antérieur : convexe est articulaire avec son homologue temporal par l’intermédiaire du ménisque, il est recouvert de fibro – cartilage avasculaire.
 Le postérieur : vertical, triangulaire à sommet inférieur, se continue avec le bord postérieur compact de la mandibule (n’est pas articulé du col).

Le condyle est uni à la mandibule par le col, sa portion antéro – interne est déprimée par une fossette irrégulière (ou`s’insère le muscle ptérygoïdien).
Sa face externe porte un tubercule osseux ou`s’insère le ligament latéral externe de l’articulation.
Sa face interne porte le tubercule d’insertion du ligament latéral interne, à la jonction condyle col s’insère la capsule articulaire.

B- Moyens d’union :
1- Le ménisque articulaire :
C’est une lentille biconcave fibro – cartilagineuse dont la forme contribue à la coaptation des surfaces articulaires (dissemblables) dans les mouvements de glissements et de rotation.
a- Forme :
Elliptique, à grand axe transversal, il présente :
 Une face antéro – supérieur (excavation en négatif du condyle temporal).
 Une face postéro – inférieur, (excavation en négatif du versant antérieur du condyle mandibulaire).
 Un bord antérieur mince.
 Un bord postérieur plus épais (4-6mm).
Le bord périphérique en amarré à la capsule articulaire par des trousseaux fibreux, et aux extrémités internes et externes du condyle par des freins méniscaux.
b- Structure :
Le ménisque est un fibrocartilage (fibres collagènes denses). Incapable de supporter des fortes pressions (comme c’est le cas pour les surfaces articulaires classiques encroûtées de cartilage hyalin).
2- La capsule articulaire :
C’est un manchon tronconique fibreux disposé tout autour de l’articulation, plus épais en arrière qu’en avant.
Elle présente :
Une circonférence d’insertion supérieure sur e temporal :
 Sur le bord antérieur de la racine transverse du zygoma en avant.
 Sur la base de l’épine du sphénoïde en dedans.
 Sur la lèvre antérieure de la scissure de Glaser en arrière.
 Sur le bord inférieur de la racine longitudinale du zygoma en dehors.
Une circonférence d’insertion inférieur mandibulaire se fixant à la jonction col – condyle.
La capsule articulaire est constituée de fibres exclusivement verticales, de plusieurs types :
- Les une longues et superficielles sont basicranio – mandibulaire.
- Les autres courtes et profondes tapissent la face profonde de la capsule. Ce sont :
 Des fibres temporo-miniscales ou`sont réalisés de véritables freins méniscaux :
- Frein temporo-méniscal postérieur de Sappey très épais.
- Frein temporo-méniscal antérieur de Pétrequin, plus faible.
 Des fibres ménisco mandibulaires.
Ces fibres courtes divisent l’articulation en deux étapes :
 Supérieur sus méniscal.
 Inférieur sous méniscal.
La capsule donne encore insertion en avant à quelques fibres musculaires du ptérygoïdien externe.

3- Les ligaments propres : il y a 2
Le ligament latéral externe : épais, triangulaire à base supérieure il s’insère :
 En haut : sur la racine longitudinale et le tubercule antérieur du zygoma.
 En bas : sur le tubercule externe du col.
Le ligament latéral interne : plus mince que le précédent il s’insère :
 En haut : sur la base de la face externe de l’épine du sphénoïde.
 En bas : sur le tubercule interne du col.
4- Les ligaments accessoires : sont 4
Le ligament sphéno – maxillaire : bandelette fibreuse tendue de l’épine du sphénoïde à l’épine de Spix, elle présente un renforcement postérieur.
Le ligament tympano – maxillaire : qui se jette sur le sommet et la base de l’antilingula (la face interne de la mandibule).
Le ligament stylo – maxillaire : tendu du sommet de l’apophyse styloïde au 1/3 inférieur au bord postérieur de la mandibule.
Le ligament ptérygo – maxillaire : tendu entre le crochet ptérygoïdien et l’extrémité postérieure du bord alvéolaire de la mandibule en arrière de la dent de sagesse.
5- Les muscles masticateurs assument le rôle de ligaments actifs.
C- La synoviale :
Elle tapisse la face profonde de la capsule.
Il existe 2 synoviale, qui correspondent aux étages sus et sous méniscaux de l’articulation.
La synoviale supérieure sus méniscale :
 Elle tapisse l’étage ménisco – temporal de l’articulation.
 Elle suit en haut les attaches de la capsule, en bas elle s’attache au pourtour du ménisque.
 Entre l’insertion méniscale et l’insertion osseuse à la limite du cartilage.
La synoviale sous méniscale : s’attache en bas sur le pourtour du col du condyle, et en haut à la périphérie du ménisque sur sa face mandibulaire.
6- Rapports de l’articulation :
Rapports externes : ce sont les plans et éléments anatomiques rencontrés lors de l’abords de l’articulation :
 La peau.
 Le tissu cellulaire sous cutané.
 Les rameaux temporaux du nerf facial.
 Un ganglion prétragien.
 Le paquet temporal superficiel et le nerf auriculo – temporal.
 Le pédicule transverse de la branche du paquet temporal superficiel.
 Les plexus veineux condyliens.
En dedans : elle entre en rapport par l’intermédiaire du ligament latéral interne avec les éléments postéro – supérieurs, qui empruntent la boutonnière rétro – condylienne de Juvara :
 Nerf auriculo – temporal.
 Artère et veine maxillaires internes.
En dedans et en avant : artère tympanique.
En dedans et en haut : avec la corde du tympan qui émerge de l’extrémité interne de la scissure ptéry – tympanal, descend oblique et en bas et rejoint le nerf lingual.
Plus à distance en avant et en dedans :
 Nerf maxillaire inférieur.
 Artère méningée moyenne.
En avant : muscles masséter et temporal et l’échancrure ségmoïde par laquelle passe le nerf massétérin.
En arrière : la conduit auditive externe.
7- Vaisseaux et nerfs :
Les artères : temporale superficielle, temporale profonde postérieure, maxillaire interne, les artères auriculaires postérieures et pharyngienne ascendante par leurs branches irriguant l’articulation.
Les veines : forment autour du condyle un manchon veineux plexi forme péri condylien, qui se drainent vers les veines parotidiennes.
Les vaisseaux lymphatiques : se drainent dans les ganglions prétragiens.
8- Innervation :
Par l’intermédiaire du nerf auriculo – temporal qui reçoit des fibres de la sensibilité profonde de la capsule
Conclusion :
La fonction ATM étroitement liée au système dentaire est primordiale pour la mastication mais aussi pour la phonation, la respiration et la déglutition.
avatar
chir-dent
Admin

Messages : 624
Points : 1473
Date d'inscription : 01/11/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://chirdent.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum