Magazine dentaire

Top chir-dent
Tell a Friend


Chir-dentTV


Suivez l'actualité de la Communauté
Restez en contact avec nous
Enter your email address:

Delivered by FeedBurner

Subscribe to chir-dent Feed by Email

Connexion

Récupérer mon mot de passe

Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
» LE TRAUMATISME OCCLUSAL.pdf
Mar 2 Jan - 22:11 par SOY57

» MANUEL D'EMBRYOLOGIE DE L’ODONTE ET DU PARODONTE
Ven 8 Déc - 0:07 par celou

» Télécharger toutes les cours du Programme de Biomatériaux en PDF
Mer 4 Oct - 17:59 par lydiaben11

» Propriétés mécaniques des biomatériaux.PDF
Mer 4 Oct - 17:55 par lydiaben11

» Cicatrisation parodontale.PDF
Dim 23 Avr - 13:14 par hgaradi

» Diabète et cavité buccale
Dim 26 Fév - 13:57 par YACINE82

»  les cours paro 4eme année DR ZAGHEZ PDF
Lun 30 Mai - 12:25 par s.berroudji

» fond protecteur à l'hydroxyde de ca
Dim 4 Oct - 19:23 par nelar

» Quelle curieuse lésion de la langue
Ven 28 Aoû - 20:33 par hakim mikah

» besion d'aide svp
Mer 3 Juin - 20:01 par mirouna cherdouna

» Travaux pratiques D2 :Tracés et mesures céphalométriques en odf
Mer 3 Juin - 19:56 par mirouna cherdouna

» Démarrer en parodontologie
Sam 7 Fév - 13:26 par sucre d'orge

» Manuel de Bassigny Orthodontie
Dim 30 Nov - 15:50 par yip08

» Desmodontoopathies
Mer 5 Nov - 1:00 par benyoucef

» les desmodontopathies
Mer 5 Nov - 0:57 par benyoucef

» Aidez moi
Dim 19 Oct - 22:46 par ilhem-aiko

» Devenir dentiste au Canada
Mar 9 Sep - 13:31 par dred31

» Tous les cours de chirurgie dentaire
Dim 17 Aoû - 16:03 par ali nabet

» Myiasis orale
Mer 6 Aoû - 20:19 par hakim mikah

» nouveau !!!!! CD _tous les cours de chir-dent
Jeu 17 Juil - 13:59 par megossx

» PATHOLOGIE DE LA MUQUEUSE BUCCALE: PRESENTATION ET CONDUITE A TENIR
Sam 7 Juin - 12:40 par mouloud2008

» L'Analyse de Delaire
Lun 2 Juin - 21:43 par reda516

» les étapes clinique de la réalisation d'une couronne unitaire
Dim 1 Juin - 16:20 par jeanrock17

» SALUT
Jeu 29 Mai - 21:14 par FEDSI YOUNES

» Annales Concours D'Admission Internat
Mer 21 Mai - 0:45 par goumah

Choisissez votre langue
Nous parlons toutes les langues du monde
Statistiques
Nous avons 7443 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est moujahid

Nos membres ont posté un total de 6453 messages dans 3839 sujets
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 7 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 7 Invités :: 1 Moteur de recherche

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 149 le Sam 29 Juil - 1:41
quran
le Pack vidéos

Les inlays-Onlays en matériau cosmétique

Aller en bas

Les inlays-Onlays en matériau cosmétique

Message par kabinda le Sam 30 Jan - 16:00

Les inlays-Onlays en matériau cosmétique


Définition :

Ce sont des pièces prothétiques reconstituant la partie coronaire d’une dent, en restaurant de cavités de moyennes ou grande étendue. Elles sont réalisées en méthode indirecte (au laboratoire de prothèse, sur modèle en plâtre obtenu par moulage de la préparation. On distingue différents types d’inlay-onlays en fonction des matériaux les constituant, conditionnant des préparations très différentes selon les cas :
- les inlay-onlays métalliques
- les inlay-onlays cosmétiques ou esthétiques en composite ou en céramique
On parle d’INLAY lorsque la pièce reconstitue une portion intra-dentinaire n’intéressant pas les cuspides. Lorsque la pièce reconstitue une pointe cuspidienne, on parle d’ONLAY. Le plus souvent, la reconstitution est mixte, et l’on parle alors d’INLAY-ONLAY.

Les inlays-onlays en matériau cosmétique sont des pièces prothétiques moulées réalisées au laboratoire de prothèse à partir d’un moulage de la préparation.
- Les composites de laboratoire utilisés sont des résines chargés (matrice résineuse contenant une charge de céramique) combiné à des fibres de verre apportant solidité et souplesse au matériaux.
- Les céramiques utilisées par le technicien de laboratoire peuvent être des céramiques feldspathiques traditionnelles (pour céramo-métal), mais les propriétés mécaniques accrues des « nouvelles céramiques » nous fera préférer leur utilisation.

Indications cliniques des Inlay-onlays esthétiques:

- Demande esthétique importante
- Restauration de délabrements coronaires de moyenne ou grande étendue
- Nécessité d’avoir des cavités juxta ou supra-gingivales pour mettre en œuvre une procédure de collage requérant la mise en place d’une isolation correcte (champ opératoire – digue).
- Restauration de l’occlusion pour augmenter la DVO ou bien la diminuer en reconstruisant les faces occlusales de dents égressées.
- Dents dépulpées. Les restaurations collées peuvent être une alternative de choix aux couronnes lorsque le délabrement est peu ou moyennement important.

Particularité de la préparation de la cavité :

- La préparation présente une dépouille importante, la rétention étant préférentiellement assurée par le collage.
- Pas de biseau. On réalise une finition périphérique droite, ménageant suffisamment de matériau pour éviter les fractures de ce dernier.
- Eviter les angles ; forme de cavité arrondie
- Eviter les isthme amenant à réaliser une pièce étroite à cet endroit et donc fragile

Avantages par rapport à la méthode directe:

Les restaurations directes réalisées au cabinet dentaire par du composite photo ou autopolymérisable sont préférables pour des cavités de petite étendue. Cependant, dans les cas de délabrements beaucoup plus importants, les restaurations indirectes ont des avantages importants :
- meilleure qualité de joint par rapport à la technique directe (composites
- meilleur contrôle de la rétraction de polymérisation par rapport à la technique directe

Mode de liaison:

Le collage.
La collage permet de s’affranchir des principes de préparation rétentive.
En outre, historiquement, les échecs (fracture en particulier) des inlay-onlays en céramique étaient en grande partie dues aux scellements. Le collage permet une unité dent-colle-céramique excessivement résistante.


Cas clinique :




Situation clinique initiale : une première molaire maxillaire gauche (26) présente un volumineux composite infiltré, associé à une fracture du pan palatin. En outre, l'état parodontal de la patiente est préoccupant (inflammation des tissus superficiels, perte d'attache, disparition des papilles interdentaires), et fera l'objet d'un traitement.


Préparation dentaire

Un retraitement endodontique a été effectué. Les parois résiduelles sont épaisses (>1,5 mm) et très supragingivales. La perte de substence est favorable malgré la perte de la crête marginale distale, d'autant que la paroi mésiale présente un liseret énamélaire large.



La prise d'empreinte ne présente pas de difficulté, les limites étant toutes supragingivales. La pièce prothétique est réalisée dans ce cas en Silidex (r) au laboratoire de prothèse (Laboratoire Horizon)


L'inlay-onlay est collé au Panavia (r) sous champ opératoire.


Situation clinique finale : l'esthétique et la fonction ont été restaurées en préservant au mieux les structures dentaires résiduelles, mais aussi le parodonte

avatar
kabinda
Pr
Pr

Messages : 34
Points : 87
Date d'inscription : 23/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les inlays-Onlays en matériau cosmétique

Message par chir-dent le Dim 31 Jan - 13:45

MERVEILLEUX Kabinda
Merci

avatar
chir-dent
Admin

Messages : 624
Points : 1473
Date d'inscription : 01/11/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://chirdent.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum