Magazine dentaire

Top chir-dent
Tell a Friend


Chir-dentTV


Suivez l'actualité de la Communauté
Restez en contact avec nous
Enter your email address:

Delivered by FeedBurner

Subscribe to chir-dent Feed by Email

Connexion

Récupérer mon mot de passe

Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
» Télécharger toutes les cours du Programme de Biomatériaux en PDF
Mer 4 Oct - 17:59 par lydiaben11

» Propriétés mécaniques des biomatériaux.PDF
Mer 4 Oct - 17:55 par lydiaben11

» Cicatrisation parodontale.PDF
Dim 23 Avr - 13:14 par hgaradi

» Diabète et cavité buccale
Dim 26 Fév - 13:57 par YACINE82

»  les cours paro 4eme année DR ZAGHEZ PDF
Lun 30 Mai - 12:25 par s.berroudji

» fond protecteur à l'hydroxyde de ca
Dim 4 Oct - 19:23 par nelar

» Quelle curieuse lésion de la langue
Ven 28 Aoû - 20:33 par hakim mikah

» besion d'aide svp
Mer 3 Juin - 20:01 par mirouna cherdouna

» Travaux pratiques D2 :Tracés et mesures céphalométriques en odf
Mer 3 Juin - 19:56 par mirouna cherdouna

» Démarrer en parodontologie
Sam 7 Fév - 13:26 par sucre d'orge

» Manuel de Bassigny Orthodontie
Dim 30 Nov - 15:50 par yip08

» Desmodontoopathies
Mer 5 Nov - 1:00 par benyoucef

» les desmodontopathies
Mer 5 Nov - 0:57 par benyoucef

» Aidez moi
Dim 19 Oct - 22:46 par ilhem-aiko

» Devenir dentiste au Canada
Mar 9 Sep - 13:31 par dred31

» Tous les cours de chirurgie dentaire
Dim 17 Aoû - 16:03 par ali nabet

» Myiasis orale
Mer 6 Aoû - 20:19 par hakim mikah

» nouveau !!!!! CD _tous les cours de chir-dent
Jeu 17 Juil - 13:59 par megossx

» PATHOLOGIE DE LA MUQUEUSE BUCCALE: PRESENTATION ET CONDUITE A TENIR
Sam 7 Juin - 12:40 par mouloud2008

» L'Analyse de Delaire
Lun 2 Juin - 21:43 par reda516

» les étapes clinique de la réalisation d'une couronne unitaire
Dim 1 Juin - 16:20 par jeanrock17

» SALUT
Jeu 29 Mai - 21:14 par FEDSI YOUNES

» Annales Concours D'Admission Internat
Mer 21 Mai - 0:45 par goumah

» sujets des 2eme année chirurgie dentaire
Sam 26 Avr - 20:57 par abdoun

» Anatomie de la Mandibule [vidéo]
Ven 4 Avr - 12:54 par Zavtra_23

Choisissez votre langue
Nous parlons toutes les langues du monde
Statistiques
Nous avons 7405 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est soins composite

Nos membres ont posté un total de 6450 messages dans 3839 sujets
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 6 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 6 Invités :: 1 Moteur de recherche

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 149 le Sam 29 Juil - 1:41
quran
le Pack vidéos

Elongation coronaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Elongation coronaire

Message par kabinda le Sam 30 Jan - 15:42

Elongation coronaire



Dans certaines situations cliniques très fréquentes, la limite dentaire est sous gingivale voire même parfois infra-osseuse. Ceci peut être dû à une fracture ou à une carie ; quoiqu'il en soit, afin de reconstituer cette dent, une intervention chirurgicale va être nécessaire afin de dégager la partie coronaire de cette dent. Cette intervention porte le nom d'élongation coronaire. Il s'agit d'une chirurgie osseuse.

Notion d'espace biologique :

La limite cervicale de toute reconstitution coronaire ne doit pas empiéter dans l'espace biologique, sous peine d'agresser l'attache épithélio-conjonctive et de créer une inflammation pouvant engendrer une lésion parodontale. L'espace minimum qu'il doit exister entre le fond du sillon gingival et la partie supérieure du septum osseux doit être de 2 mm.


Schématisation de l'espace biologique (EB) qui est constitué par l'attache épithéliale (AE) et l'attache conjonctive (AC).Cet espace est physiologiquement d'environ 2 mm

Objectifs de l'élongation coronaire :
Augmenter la rétention pour la couronne d'usage à venir (en cas de faible hauteur dentaire)
Recréer un épithélium jonctionnel situé plus apicalement.

Principe de la technique chirurgicale :
Ostéotomie : il s'agit d'une diminution chirurgicale de la hauteur du tissu osseux, de manière à augmenter cliniquement la partie coronaire de la dent.
Ostéoplastie : c'est un remodelage osseux afin de lui donner après l'ostéotomie une forme compatible avec le maintien de la santé parodontale (ex: éviter de créer des cuvettes osseuses)
Repositionnement apical du lambeau de gencive afin de conserver la quantité de gencive attachée et de le repositionner sur les nouvelles limites osseuses.






Cas clinique



Une patiente vient consulter pour se faire resceller une dent à tenon perdue la veille.
A l'examen de la prothèse seule, il est déjà évident que le déscellement a été certainement provoqué par une reprise de carie. L'examen clinique confirme cette observation. Sans curetage de la lésion carieuse, les limites de la dent apparaissent déjà sous gingivales... limites qui vont encore être abaissées après curetage des tissus carieux.


La patiente est prévenue de la nécessité absolue de réaliser une élongation coronaire afin de pouvoir réaliser la future prothèse dans de bonnes conditions.

Vue vestibulaire pré-opératoire. La quantité de gencive attachée est de 6 mm.

Vue supérieure pré-opératoire

La prothèse déscellée est imprégnée de tissu carieux

Vue per-opératoire après la réalisation des incisions de décharge au delà de la ligne muco-gingivale et de l'incision intrasulculaire

Décollement du lambeau muco-périosté, laissant apparaitre l'os à nu. Cet os possède un important bourelet vestibulaire.

Etapes non photographiées :
Ablation des papilles proximales à l'aide d'une curette
Incision en biseau interne au niveau de la gencive palatine
diminution des parois dentaires afin d'obtenir des épaisseur suffisantes
Ostéotomie, afin d'obtenir une couronne clinique de 3 mm de hauteur
Ostéoplastie, en particulier au niveau des septa interdentaires où il faut éviter de créer des "cuvettes" osseuses, pouvant initier des poches parodontales
Hémostase par compression du lambeau sur l'os à l'aide d'une compresse
Sutures permettant de placer le lambeau apicalement par rapport à sa position initiale.

Vue post-opératoire immédiate. Trois points simples ont été nécessaires : deux au niveau des incisions de décharge et un dernier rendu obligatoire par la présence du bourelet osseux vestibulaire, rapprochant les papilles du lambeau sur leur position souhaitée
Par rapport à la situation clinique pré-opératoire, le gain de couronne clinique est évident.


Cicatrisation à 15 jours, inlay-core en place. Cette pièce métallique permet d'assurer l'étenchéité coronaire du traitement endontodique et reconstitue un moignon coronaire qui permet d'assurer la rétention nécessaire à la mise en place d'une couronne.

Cicatrisation à 15 jours, couronne transitoire en place. La couronne provisoire joue un rôle capital dans la cicatrisation gingivale car elle maintient la gencive au niveau des limites prothétiques souhaitées.

avatar
kabinda
Pr
Pr

Messages : 34
Date d'inscription : 23/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elongation coronaire

Message par hokaji le Jeu 29 Nov - 22:18

merci pour le cas clinique .

hokaji

Messages : 1
Date d'inscription : 29/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elongation coronaire

Message par HANA123 le Ven 30 Nov - 12:52

merci.

HANA123
Participant actif
Participant actif

Messages : 3
Date d'inscription : 26/03/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elongation coronaire

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum