Magazine dentaire

Top chir-dent
Tell a Friend


Chir-dentTV


Suivez l'actualité de la Communauté
Restez en contact avec nous
Enter your email address:

Delivered by FeedBurner

Subscribe to chir-dent Feed by Email

Connexion

Récupérer mon mot de passe

Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
» Télécharger toutes les cours du Programme de Biomatériaux en PDF
Mer 4 Oct - 17:59 par lydiaben11

» Propriétés mécaniques des biomatériaux.PDF
Mer 4 Oct - 17:55 par lydiaben11

» Cicatrisation parodontale.PDF
Dim 23 Avr - 13:14 par hgaradi

» Diabète et cavité buccale
Dim 26 Fév - 13:57 par YACINE82

»  les cours paro 4eme année DR ZAGHEZ PDF
Lun 30 Mai - 12:25 par s.berroudji

» fond protecteur à l'hydroxyde de ca
Dim 4 Oct - 19:23 par nelar

» Quelle curieuse lésion de la langue
Ven 28 Aoû - 20:33 par hakim mikah

» besion d'aide svp
Mer 3 Juin - 20:01 par mirouna cherdouna

» Travaux pratiques D2 :Tracés et mesures céphalométriques en odf
Mer 3 Juin - 19:56 par mirouna cherdouna

» Démarrer en parodontologie
Sam 7 Fév - 13:26 par sucre d'orge

» Manuel de Bassigny Orthodontie
Dim 30 Nov - 15:50 par yip08

» Desmodontoopathies
Mer 5 Nov - 1:00 par benyoucef

» les desmodontopathies
Mer 5 Nov - 0:57 par benyoucef

» Aidez moi
Dim 19 Oct - 22:46 par ilhem-aiko

» Devenir dentiste au Canada
Mar 9 Sep - 13:31 par dred31

» Tous les cours de chirurgie dentaire
Dim 17 Aoû - 16:03 par ali nabet

» Myiasis orale
Mer 6 Aoû - 20:19 par hakim mikah

» nouveau !!!!! CD _tous les cours de chir-dent
Jeu 17 Juil - 13:59 par megossx

» PATHOLOGIE DE LA MUQUEUSE BUCCALE: PRESENTATION ET CONDUITE A TENIR
Sam 7 Juin - 12:40 par mouloud2008

» L'Analyse de Delaire
Lun 2 Juin - 21:43 par reda516

» les étapes clinique de la réalisation d'une couronne unitaire
Dim 1 Juin - 16:20 par jeanrock17

» SALUT
Jeu 29 Mai - 21:14 par FEDSI YOUNES

» Annales Concours D'Admission Internat
Mer 21 Mai - 0:45 par goumah

» sujets des 2eme année chirurgie dentaire
Sam 26 Avr - 20:57 par abdoun

» Anatomie de la Mandibule [vidéo]
Ven 4 Avr - 12:54 par Zavtra_23

Choisissez votre langue
Nous parlons toutes les langues du monde
Statistiques
Nous avons 7405 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est soins composite

Nos membres ont posté un total de 6450 messages dans 3839 sujets
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 9 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 9 Invités :: 1 Moteur de recherche

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 149 le Sam 29 Juil - 1:41
quran
le Pack vidéos

Le cément

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le cément

Message par dent le Lun 7 Juin - 17:42

Le cément



Plan du document:

Définition I.
Cémentogenèse II.
Caractéristiques morphologiques III.
Classification IV.
Cément primaire ou acellulaire 1.
Cément secondaire ou cellulaire 2.
Structure microscopique V.
Fibres de collagène 1.
Fibres de Sharpey 1.
Fibres matricielles 2.
Le cément primaire 2.
Le cément secondaire 3.
Jonction amélo-cémentaire VI.
La composition chimique VII.
Fraction organique 1.
Fraction minérale 2.
Physiologie du cément VIII.
Pathologie du cément IX.
Hypercémentose 1.
Cémenticule 2.
Cémentomes 3.
Carie de cément 4.
Conclusion X.


I Définition
C'est un élément du parodonte, constitué d'un tissu minéralisé et calcifié, qui recouvre la surface radiculaire
Il est ni vascularisé, ni innervé, il ne subit pas de résorption physiologique ni de remodelage mais il est caractérisé par une apposition progressive tout au long de la vie
Il permet l'insertion des fibres du ligament alvéolo-dentaire à la surface radiculaire donc il participe au maintient de la dent dans son alvéole
II Cémentogenèse
La formation du cément débute avec la minéralisation des fibrilles de collagène irrégulièrement disposés et éparpillés dans une substance fondamentale interfibrillaire. Le cément s'épaissie par l'addition de substance fondamentale et par la minéralisation progressive des fibrilles de collagène du ligament alvéolo-dentaire    
Des cristaux d'hydroxyapatite se déposent tout d'abord à l'intérieur à la surface des fibres puis dans la substance fondamentale.
Les cémentoblastes qui à l'origine sont séparées du cément par les fibrilles collagènes non calcifiées après sont enfermés par un processus de minéralisation
Le cément continu de se déposer après l'éruption des dents jusqu'à leurs antagonistes fonctionnelle
III Caractéristiques morphologiques
L'aspect morphologique du cément est variable selon divers facteurs    
•  L'âge de l'individu    
•  Les stimuli auquels est soumis au cours de la fonction occlusale    
•  La migration physiologique L'épaisseur du cément est de    
•  16 à 60 μm dans la moitié coronaire de la racine    
•  Il est beaucoup plus épais dans le 1/3 apical de l'ordre de ...
IV Classification
On distingue 2 types de cément, primaire et secondaire
IV.A. Cément primaire ou acellulaire
Se forme lors de la formation de la racine et de l'éruption de la dent
IV.B. Cément secondaire ou cellulaire
Se forme après la l'éruption de la dent, et en réponse aux exigences fonctionnelles
V Structure microscopique
Le cément primaire et secondaire sont constitués d'une matrice calcifiée inter-fibrillaire et de fibrilles collagènes
V.A. Fibres de collagène
V.A.a. Fibres de Sharpey Partie incluse des fibre principales du desmodonte, produites par les fibroblastes
V.A.b. Fibres matricielles 2ème groupe des fibres produites par les cémentoblastes qui forme la substance fondamentale inter-fibrillaire glycoprotéinique et fixent les fibres de sharpey
V.B. Le cément primaire
Ne contient pas de cellules, c'est pour cette raison qu'il est appelé “ cément acellulaire ”    
On trouve ce cément dans la partie coronaire de la racine
Il se caractérise par des couches denses de collagènes calcifiée séparées par des lignes de croissance qui sont des zones de matériaux interfibrillaires calcifiées    
Les couches sont généralement parallèle au grande axe de la dent
V.C. Le cément secondaire
Contient des cellules, appelé “ cément céllulaire ”    
Il se trouve plus dans les régions apicales des racines et dans les zones de furcation et pluriradiculaire l'intérieur de la masse de cément cellulaire, on trouve des cémentocytes localisés dans les lacunes
VI Jonction amélo-cémentaire
On distingue 3 types de relation émail-cément    
•  dans 5 à 10%, le cément et l'émail ne se rencontrent pas    
•  Dans 30% des cas, on trouve une jonction bord-à-bord    
•  Dans 60 à 65% des cas, le cément recouvrent l'émail
VII La composition chimique
Comme tous les tissus minéralisés, le cément est composée d'une matrice organique et d'une fraction minérale
VII.A. Fraction organique
Contient une quantité importante d'hydroxyapatite, glycine, alanine et proline
La fraction non-collagénique de la matrice organique est principalement constituée par un complexe de glycoprotéine et de muccopolysaccharides neutres et acides
VII.B. Fraction minérale
Elle est principalement constituée de phosphate, de Ca++ et de divers éléments minéraux sous la forme de cristaux d'hydroxy-apatite
VIII Physiologie du cément
Le cément est un tissu ni vascularisé ni innervé mais il est probable qu'il participe aux échanges avec la pulpe et le desmodonte    
En effet c'est un tissu vivant, il possède une sélectivité de perméabilité suivant les substrats et le sens de passage
Aux moyen des fibres de Sharpey, le cément assure l'attachement et la fixation de la dent
Le cément joue régalement un rôle de protection de la dentine et aussi il rentre dans les processus de réparation des lésions radiculaires    
•  Dans certain cas, la résorption cémentaire liée à des microtraumatismes séparent par l'apposition d'un cément de type cellulaire
IX Pathologie du cément
IX.A. Hypercémentose

C'est un épaississement saillant du cément, elle peut affecter une seule dent ou un groupe de dents ou la totalité de la denture    
Il est parfois difficile de faire la difference entre l'hypercémentose et un épaississement physiologique du cément lié au vieillissement de l'individu
L'éthiologie est extrainement variée et l'hypercémentose est généralement provoquée par:    
•  Une tension excessive dûe aux appareils d'O.D.F ou à des forces occlusales    
•  Absence des dent antagonistes    
•  Après dévitalisation pulpaire
IX.B. Cémenticule
Se sont des masses glandulaires du cément disposées en lamelles concentriques qui adhérent à la surface radiculaire IX.C. Cémentomes
Ce sont des masses de cément situées situées généralement apicalement par rapport aux dent auxquels il peuvent ou non adhérer
Il s'agit d'un néoplasme d'origine dentaire ou d'une malformation du développement radiculaire    
On les découvre par suite d'un examen radiographique, ils peuvent parfois déformer le contour de la mâchoire
IX.D. Carie de cément
Elles sont caractérisées par une déminéralisation diffuse des cristaux de la sub-surface du cément par les acides du métabolisme bactérien    
Cette carie survient après déchassement dentaire et poche parodentale qui mettent à nu le cément
X Conclusion
Le cément est un tissu ni vascularisé ni minéralisé, son potentiel est très réduit de remaniéments physiologiques    
Malgré l'importance des travaux récents, certains aspect de la structure, de la composition chimique du cément reste encore imprécis

avatar
dent
Super vip
Super vip

Membre du mois Membre du mois : Mars
Messages : 720
Date d'inscription : 23/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum